Comment faire un CV simple en 2021

Mis à jour : mai 28



À l'heure où les recruteurs n'accordent que peu de temps à chaque candidature, faire un CV simple, clair et concis est devenu la garantie pour attirer l'attention et susciter l'intérêt.


Comment faire un CV simple en 2021


Les recruteurs reçoivent de plus en plus de candidatures, et ont de moins en moins de temps à allouer à chacune d'entre elles (entre 6 et 40 secondes par CV selon les études). Créer un CV simple est alors devenu une condition sine qua non pour accrocher le regard et faciliter la lecture des informations !


S'il est tentant de vouloir indiquer toutes ses expériences et toutes ses compétences dans le CV, mieux vaut toutefois rester dans la simplicité et jouer la carte du minimalisme.


Réaliser un CV simple, c'est se débarrasser des éléments superflus et des mentions inutiles qui n'apportent rien à la candidature, mais c'est aussi présenter un document optimisé avec une mise-en-page efficace.


Mais faire simple n'est pas si aisé et, paradoxalement, c'est même une tâche difficile. On vous guide étape par étape dans la rédaction de votre CV simple en 2021.



1. Déterminez les éléments à faire figurer dans le CV

La première étape consiste à faire le point sur les informations qui figureront dans votre CV.


L'objectif étant d'identifier les éléments pertinents de votre parcours professionnel qui font écho à la fiche de poste (expérience, compétences, profil recherché dans l'annonce, formation...) afin de rédiger une candidature qui soit à la fois adaptée au poste et personnalisée. Retrouvez des conseils pour bien analyser une offre d'emploi et y répondre pertinemment.


Voici une liste non exhaustive des informations auxquelles réfléchir :

  • vos CDD & CDI

  • vos jobs d’été et missions d’intérim

  • vos formations & diplômes

  • les outils et logiciels que vous maitrisez

  • votre niveau en langues

  • vos projets personnels

  • vos grands projets scolaires

  • vos centres d’intérêt

  • vos certifications et attestations (TOEIC, MOOC, C2I…)

  • vos distinctions (bourses, récompenses…)


Cette étape nécessite toute votre attention puisque c'est ce travail qui donnera de la pertinence à votre CV. En effet, un bon CV est un CV optimisé dans lequel ne figurent que des éléments judicieux vis-à-vis de l'annonce. Si par exemple vous candidatez à un poste de commercial, inutile de mentionner votre formation en boucherie ou vos 6 mois en tant que manutentionnaire. Limitez-vous aux expériences qui démontrent une connaissance de la vente ou de la relation client (job d'été, stages, CDD...).



2. Choisissez un modèle de CV... simple

Une fois que vous savez précisément quelles informations mettre dans votre CV, l'heure est venue de choisir un modèle. Vous pouvez vous inspirer d'exemples existants sur Internet et créer votre CV sur un logiciel de traitement de texte (Word par exemple) ou passer par un outil qui vous facilite la tâche et propose des modèles à remplir.



3. Faites tenir votre CV sur une page

Un CV simple, c'est avant tout un CV qui tient sur une page ! Mais pour faire tenir votre parcours professionnel sur une seule page, mieux vaut avoir réalisé un travail de tri en amont (cf : 1ère étape).


Cet exercice vous permet non seulement de synthétiser, mais cela vous oblige également à ne garder que les informations utiles au poste auquel vous candidatez. Et un CV adapté est un CV qui fait de l'effet !


Mais même en opérant un travail de tri, certains candidats n'arrivent pas à faire tenir leur CV sur un seule page. Pas de panique, certaines astuces existent pour gagner de la place. Et quand bien même, votre CV déborde, sachez qu'un CV sur deux pages n'est pas rédhibitoire, à condition que le parcours du candidat le justifie.



4. Optez pour une police de caractère lisible

Le choix de la police ainsi que la taille ont un impact à ne pas négliger. Une police étriquée ou fantaisiste peut venir entraver la lecture et mener votre CV tout droit vers la corbeille quand, à l'inverse, une police sobre soulignera votre professionnalisme et votre sérieux. Choisissez minutieusement celle que vous allez utiliser dans votre curriculum vitae.


Les polices de caractères à privilégier : Arial, Calibri, Courier prime, Lato, Montserrat, Museo Sans, Roboto, Verdana, Garamond, Times new roman ou encore Georgia.


Concernant la taille optimale d'une police, les experts s'accordent sur le fait qu'elle ne devrait jamais descendre en dessous de 11. La taille 10 étant trop petite pour lire facilement les informations importantes, telles que les expériences professionnelles ou les diplômes. L'idéal étant de fixer le taille de police à 12.



5. Soignez la mise en page

La mise en page de votre CV est presque aussi importante que les informations qui y figurent. Gardez donc un peu de temps pour soigner l'allure de votre candidature. Si la forme de votre CV permet avant tout d'attirer l'œil et de susciter l'intérêt, elle permet aussi de mettre en valeur certaines informations et rendre la consultation plus digeste.


Si vous ne passez pas par un générateur de CV et que vous faites tout de A à Z, pensez à utiliser des encadrés ou des lignes pour séparer les rubriques et à bien aérer les paragraphes pour éviter les gros blocs de textes. Plus votre CV sera ordonné et plus la lecture en sera facilitée.



6. Méfiez-vous des éléments graphiques

L'ajout d'éléments graphiques (icônes, pictogrammes, formes géométriques) est une fausse bonne idée. S'ils rendent votre CV plus agréable visuellement, ils peuvent aussi venir gêner la lecture des informations majeures.


De plus, certains de ces éléments tels que les graphiques en camembert ou les logos peuvent être mal interprétés par les ATS. Ces logiciels RH chargés de faire un pré-tri des candidatures ne savent pas tous décrypter les éléments visuels. Et si ces robots ne comprennent pas une information, il y a des chances pour que votre candidature soit mise à l'écart. Dans le doute, évitez-les et misez sur la sobriété.



7. Des couleurs oui, mais pas n'importe lesquelles

Les couleurs nous influencent inconsciemment et participent à l'engouement ou au rejet d'un produit. Le packaging est en effet primordial, et le CV ne déroge pas à la règle. Une bonne utilisation des couleurs permet d'attirer l'attention, de rendre votre CV plus agréable à consulter et même de faciliter la lecture en mettant en lumières certaines informations.


Mettre des couleurs dans son CV est donc une bonne idée, mais à condition de bien les utiliser. Ainsi, évitez d'utiliser trop de couleurs (pas plus de deux ou trois) et bannissez les teintes criardes ou fluo, à moins que vous ne postuliez pour des métiers créatifs et cherchiez à faire un CV original ou un CV graphique.


Pensez également au rendu de votre CV lorsque celui-ci est imprimé en noir et blanc. S'il est illisible, peut-être devriez-vous changer les couleurs utilisées.


Découvrez notre guide pour tout savoir sur les couleurs dans le CV connaître leurs significations : le manuel des couleurs dans le CV.



8. Remplissez les rubriques obligatoires

Un CV simple ne veut pas dire un CV incomplet. Certaines rubriques sont obligatoires pour que l'employeur ait une bonne compréhension de votre profil et de votre parcours professionnel. Voici les rubriques indispensables, mais vous êtes évidemment libre d'ajouter celles que vous souhaitez (loisirs, outils et logiciels maîtrisés, langues, bénévolat... on fait le point dans cet article) :


Le titre

Le titre dans le CV permet au recruteur de savoir directement pour quel poste vous candidatez. Trop de candidats oublient cependant de le faire, or pour un recruteur qui reçoit des dizaines de candidature chaque jour et pour des postes différents, un CV sans titre est synonyme de candidature bâclée.


Quel titre choisir ? Reprenez simplement l'intitulé du poste qui figure dans l'annonce si vous répondez à une offre. Pour une candidature spontanée, optez pour le titre qui définit le mieux votre profil ou bien l'intitulé du poste auquel vous aspirez.


Évitez seulement d'écrire "curriculum vitæ" en titre : le recruteur se doute bien qu'il s'agit d'un CV.


Les informations personnelles

Votre nom, prénom, mail et numéro de téléphone sont indispensables pour que le recruteur puisse vous contacter. Disposez-les de façon visible en haut de votre CV. Mettre une photo n'est pas obligatoire, mais si vous choisissez de le faire, pensez à en choisir une sur laquelle vous souriez et avez l'air avenant : ne sous-estimez pas le capital sympathie qu'une photo peut véhiculer.


Vous pouvez également ajouter un encart "résumé", "à propos" ou "profil" faisant office d'accroche. Ce petit texte de quelques lignes prend la forme d'une courte description et vient mettre en valeur vos points forts, votre expérience ou votre projet professionnel.


CV : marquez des points avec une bonne phrase d'accroche


Les expériences professionnelles

Vos expériences professionnelles sont le cœur de votre CV puisqu'elles synthétisent votre parcours. Ce sont les informations que le recruteur va regarder en priorité, donc c'est aussi dans cette partie que vous pouvez marquer des points et vous démarquer des autres candidats !


Gardez à l'esprit que vous ne devez évoquer que les expériences qui font écho à ce qui est recherché par l'entreprise. Disposez vos expériences par ordre antéchronologique, c'est-à-dire de la plus récente à la plus ancienne, et pour chacune d'entre elles indiquez :

  • le nom de l'entreprise dans laquelle vous avez travaillé

  • l'intitulé du poste occupé

  • les dates du contrat (mois et années)

  • les missions et tâches effectuées

  • Pour insuffler de l'énergie à vos descriptions de missions, privilégiez les verbes d'action et glissez un ou deux chiffres afin d'illustrer vos accomplissements et montrer ce dont vous êtes capable. Les chiffres sont bien plus parlants que les mots et les recruteurs en sont friands, peu importe le secteur d'activité.


Les formations et diplômes

Si la rubrique des diplômes n'est pas indispensable dans un CV anglo-saxon, les recruteurs français accordent eux beaucoup d'importance aux formations suivies par les candidats.


Pour chaque diplôme, renseignez :

  • l'intitulé (BTS communication, licence de droit...)

  • l'année d'obtention

  • l'établissement qui vous l'a remis (école, centre de formation, université...)

Tips : Si vous êtes encore étudiant ou si vous n'avez pas encore de véritable expérience professionnelle, n'hésitez pas à étoffer cette rubrique en précisant les options que vous avez suivies, les concours auxquels vous avez participé ou les grands projets sur lesquels vous avez travaillé pendant votre scolarité.



9. Site de création de CV en ligne

Voici des sites pour vous aider à réaliser votre CV :

et bien d'autres à retrouver dans votre moteur de recherche préféré !


Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour créer un CV simple, efficace et décrocher un emploi !


Source : article rédigé par Théo Chevalier, publié le 12/02/2021 sur regionjob.com


Découvrez également des conseils pour rédiger votre lettre de motivation et préparer votre entretien d'embauche.

14 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout